RÉSERVER UN HÔTEL A PHI PHI


Toutes les infos pour choisir un hôtel à Koh Phi Phi.


BONS PLANS

Bons plans à Phi Phi

Achats, excursions, nourriture, internet... N'oubliez pas de visiter notre rubrique "Bons plans à Phi Phi"




VIDÉO : TONSAI VILLAGE




UN PETIT VILLAGE THAÏ AU CARREFOUR DU MONDE



Le coeur de l'île de Phi Phi Don bat dans le village de Tonsai, enchevêtrement de ruelles – ce qui rend l'orientation assez compliquée – bordées d'une multitude de boutiques, restaurants, cafés et bars. Croissants au beurre chaud, boules de viande nordiques, pizzas cuites au feu de bois, vins français... C'est fou le nombre d'expatriés qui ont ouvert ici leur petit commerce, conférant à Ton Sai un je-ne-sais-quoi de petit carrefour du monde, bien sympathique.

Bien sûr, les habitants de Phi Phi accueillent eux aussi les visiteurs en nombre, dans des restaurants familiaux, et stands de rue - souvent savoureux et meilleur marché - ou dans des « guest house » (chambres chez l'habitant). Ils tiennent aussi des échoppes chargées de produits alléchants au marché de Ton Sai, tous les jours au centre de la localité. On y mange pour moins de 30 Baht une ribambelle de spécialités thaïs, apprêtées sur place et vendues à l'emporter.

A la nuit tombée, Ton Sai se pare de paillettes. L'ambiance est intense, tout comme les basses qui s'échappent de ses cahutes de plages. Autour des tables et chaises plantées à même le sable, de jeunes acrobates jonglent avec le feu. Les amoureux de tranquillité et les romantiques trouveront, le long des baies de Tonsai et de Lo Dalam, quelques bars de plage plus discrets. Se référer à notre rubrique « bars à Phi Phi Don ».


DANS CETTE VIDÉO

Ambiance vacances dans cette séquence qui vous propose de vous balader entre les ruelles du Ton Sai village, comme si vous y étiez. La promenade commence devant le débarcadère de Ton Sai bay, et s'enfile, à l'est, le long de la rue principale, la plus animée de la petite localité, bordée de restaurants, snacks, boutiques de vêtements, bijoux, clubs de plongée, bureaux touristiques, ... C'est ici aussi que se regroupent les chauffeurs de long tail, en particulier à l'arrivée des gros bateaux en provenance de Phuket et de Krabi. Un joyeux n'importe-quoi, bruyant, désorganisé, chahuté par les chauffeurs pressés de petites charrettes (le seul moyen de transporter les marchandises dans cette île interdite au trafic automobile) et ponctué par le chant des sonnettes des vélos, qui se signalent ainsi en tentant de se faufiler entre les passants.

Au bout de du sentier, les ruelles s'éparpillent et semblent anarchiquement s'étirer, sans réelle logique, au gré des bâtiments érigés ci et là. Boulangerie française, librairie-café, restaurants de spécialités thaïs, norvégiennes, danoises, israéliennes, américaines, italiennes, françaises, ... Et partout, des chats, couchés un peu n'importe où, sur les étals, devant les portes d'entrée, sur la rue.

Tout au bout du village, à l'est, il y a la plage de Loh Dalum et, au fond, la montagne, baignée par une végétation dense. Un sentier la sillonne : c'est la route du viewpoint, un petit plateau qui embrasse l'île et offre un panorama saisissant sur les criques de Phi Phi Don, avec, pour toile de fond, les hauts rochers de Phi Phi Leh, l'île secrète qui renferme, à l'abri des visiteurs, la crique de Maya Bay, l'une des plus belles du monde.



PARTAGEZ VOTRE EXPÉRIENCE, LAISSEZ UN COMMENTAIRE

Vous connaissez la Thaïlande ? Partagez votre expérience ci-dessous. Vous avez une question ? Une remarque ? Cet espace est à vous.